À propos

Lapproche non directive créatrice est une approche humaniste inspiré des grands courants de psychothérapie dont Carl Rogers et Georgie Lozanov.

La différence et l’unicité des services que je vous propose vient de ma formation qui accorde une grande importance à l’accueil du vécu relationnelle du thérapeute.  C’est par l’incarnation de ce que le thérapeute vit face à son client au moment présent qu’il peut faire une intervention qui a une portée pour ce dernier. En effet, 90% de l’efficacité d’un travail thérapeutique et ce peu importe l’approche vient de la qualité du vécu relationnelle entre le client et son thérapeute.  En ce sens, la relation d’aide thérapeutique utilisant l’approche non directive créatrice est l’exemple par excellence de ce type de relation. 

La fondatrice de l’approche non directive créatrice considère que les plus grandes souffrances de l’être humain naissent de ses manques relationnels passés et présents sur le plan affectif et que ces souffrances se transforment en un mieux-être grâce à des expériences prolongées de relation profonde et authentique.  Je vous invite à lire mon article qui a pour titre L’approche non directive créatrice et l’amour de soi dans mon blogue pour plus d’informations sur l’approche non directive créatrice. 

En voici un extrait :

L’approche non directive créatrice (ANDCMD) a été fondée par Colette Portelance. Spécialiste de la communication et des relations humaines, madame Portelance est thérapeute et formatrice, pédagogue chevronnée et conférencière internationale. Elle est également l’auteure de nombreux ouvrages1 dans le domaine de la psychologie et de l’éducation. Elle a créé une approche reconnue dans le domaine de la relation d’aide, approche qu’elle présente dans son ouvrage de Relation d’aide et amour soi publié aux Éditions du CRAM Inc. Dans cet article, nous allons voir en quoi consiste cette approche et ce qu’elle apporte aux gens qui l’utilisent.

Tout d’abord, voyons ce que Colette Portelance dit de son approche : « L’ANDC est une approche relationnelle de nature affective qui favorise le développement de la créativité par le respect du fonctionnement physiologique et psychologique global de l’être humain et par le respect du rythme de progression des étapes de son évolution, de ses processus de changement et de son autocréation. » 2