L’importance de la reconnaissance dans la valorisation de l’individu

Le TRA, thérapeute en relation d’aidemd formé avec l’approche non directive créatrice de Colette Portelance, développe des qualités essentielles afin d’aider la personne à trouver son mieux-être. Mon deuxième article portait sur l’importance de l’écoute dans l’accompagnement thérapeutique. Dans cet article-ci, j’aborde l’importance pour le thérapeute de développer sa capacité à amener la personne à reconnaître qui elle est, afin qu’elle arrive à découvrir sa valeur.

L’écoute: une qualité de grande valeur

Cet article est le deuxième d’une série que je rédige à partir du travail de recherche que je fais dans le cadre de mes études supérieures avancées. Le sujet de ma recherche est La quête de sa valeur. Pendant trois ans, j’ai observé mes clients et fait des recherches en lien avec la valorisation de l’individu.

L’approche non directive créatrice et l’amour de soi

L’approche non directive créatrice (ANDCMD) a été fondée par Colette Portelance. Spécialiste de la communication et des relations humaines, madame Portelance est thérapeute et formatrice, pédagogue chevronnée et conférencière internationale. Elle est également l’auteure de nombreux ouvrages1 dans le domaine de la psychologie et de l’éducation. Elle a créé une approche reconnue dans le domaine de la relation d’aide, approche qu’elle présente dans son ouvrage de Relation d’aide et amour soi publié aux Éditions du CRAM Inc. Dans cet article, nous allons voir en quoi consiste cette approche et ce qu’elle apporte aux gens qui l’utilisent.