Thérapie familiale

Je suis thérapeute pour enfants et adolescents depuis cinq ans. Je crois que tout enfant qui bénéficie de ce service est privilégié. J’ai pensé vous fournir un guide pour amorcer cette démarche. J’encourage tout parent jouant le rôle de premier intervenant à s’engager dans le processus.

Comment fonctionne la démarche ?

Les enfants entre 5 ans et 13 ans me rencontrent pour une séance d’une heure. De manière générale, je propose un engagement de sept rencontres. Les trois premières rencontres ont lieu avec l’enfant. La quatrième se déroule uniquement avec les parents. Je poursuis avec deux autres rencontres avec l’enfant, et je termine par une septième rencontre, avec les parents. Évidemment, il y a des exceptions à cette façon de procéder, dont nous pouvons discuter au préalable avec la famille.

À partir de l’âge de 14 ans, il faut obtenir le consentement de l’adolescent pour la thérapie. Je propose un engagement de 10 rencontres. Bien sûr, il y a des exceptions à cette façon de procéder, dont nous pourrons discuter au préalable avec l’adolescent. J’invite le parent qui a besoin d’aide pour intervenir auprès de son adolescent à suivre une thérapie individuelle pour adulte. 

Comment se préparer à la première rencontre ?

Au cours de la première rencontre, le père, la mère, l’enfant et moi-même prenons un moment pour discuter de l’objectif de la thérapie. Je demande aux parents d’informer l’enfant qu’ils souhaitent l’amener rencontrer un thérapeute et de lui expliquer quel est le motif qui les a amenés à prendre cette décision, c’est‑à‑dire l’objectif. Voici quelques exemples d’objectifs possibles :

Nous aimerions que Nathan améliore ses résultats scolaires.

Nous aimerions que Sophie ait de meilleures relations avec ses amies.

Nous souhaitons que Félix s’exprime avec des mots au lieu de donner des coups.

Nous aimerions que Justine vive moins de conflits avec son frère.

Avec l’adolescent, la première rencontre est consacrée à la formulation des objectifs. J’invite l’adolescent qui souhaite entreprendre une thérapie à s’arrêter à un ou plusieurs objectifs qu’il aimerait atteindre à la suite de cette thérapie, et à y réfléchir. Voici quelques exemples d’objectifs possibles :

J’aimerais rencontrer un amoureux.

J’aimerais changer de cercle d’amis.

J’aimerais faire un choix de cours.

J’aimerais briser l’isolement.

J’aimerais améliorer la relation avec ma mère.

Ensuite, lors de la première rencontre, je vous aiderai à approfondir votre objectif et à le rendre plus facilement atteignable.

Comment se déroule une rencontre ?

 

L’un des objectifs de la thérapie auprès d’un enfant est l’apprentissage de l’expression de soi. J’utilise le jeu, par exemple le dessin, la pâte à modeler et les toutous. Le but est de trouver des moyens et des solutions adaptés à l’enfant pour qu’il évite de reproduire le comportement qui l’amène en consultation. Je suis toujours surprise de voir le lien rapide qui se crée entre l’enfant et moi-même.

L’un des objectifs de la thérapie auprès d’un adolescent est une meilleure connaissance de soi. Durant la rencontre, l’adolescent a la possibilité de s’exprimer et d’apprendre la responsabilité. Le but est d’identifier les obstacles intérieurs et extérieurs, et les blocages en place afin de libérer l’émotion sous-jacente. À partir de ce point d’ancrage, il lui sera possible d’avoir accès aux ressources permettant l’atteinte de leur objectif. Je suis toujours émue de pouvoir accompagner un adolescent dans la quête de son identité et de son unicité.